close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Interdiction d’utiliser TikTok pour tous les organismes du gouvernement

  • 12-12-2022
  • La Rédaction
Interdiction d’utiliser TikTok pour tous les organismes du gouvernement
Tiktok et Kuaishou interdits d'utilisation par les organismes publics à Taïwan (photo CNA)

Le ministère du numérique a interdit le 5 décembre l’utilisation de l’application TikTok par le secteur public. Les contrevenants seront poursuivis, selon le porte-parole du Yuan exécutif, Lo Ping-cheng (羅秉成).

Le réseau social de vidéos musicales courtes TikTok est en effet devenu récemment un sujet d’inquiétude en rapport à la sécurité des informations. Selon les « Principes de restriction de l'utilisation de produits qui mettent en danger la sécurité des informations nationales par diverses autorités », le téléchargement et l'utilisation de logiciels chinois tels que TikTok et Xiaohongshu (aussi appelé RED) sont interdits, e en ciblant les appareils d'information et de communication liés aux infrastructures de gestion informatique du secteur public.

Le porte-parole Lo Ping-cheng et le secrétaire du Yuan exécutif Lee Meng-yen (李孟諺) ont participé aujourd'hui à une réunion du Yuan législatif pour un rapport annuel du Yuan exécutif sur le plan politique et budgétaire.

La législatrice du DPP Luo Mei-ling (羅美玲) a demandé si cette restriction concernera également le Yuan législatif et le Yuan judiciaire, craignant que la possibilité de continuer à utiliser TikTok dans ces deux organismes ne crée une disparité. Le porte-parole Lo Ping-cheng a répondu que les responsabilités et devoirs de chaque organe sont différents, mais que les dialogues se poursuivent ; il a annoncé une coordination avec le Yuan législatif et le Yuan des examens pour adopter un modèle similaire dans ces deux instances.

Actuellement, il est interdit à tous les téléphones portables de fonction d’utiliser ces applications chinoises. Si, à l’avenir, il faut étendre l’interdiction, le groupe de travail étudiera une solution technique au sein des réseaux informatiques des institutions publiques afin de bloquer l’accès à ces applications. Le gouvernement continuera à discuter de la possibilité pour le système judiciaire de traiter TikTok de la même manière que des pays comme l'Inde, car cela implique un large éventail de questions et nécessite davantage de discussions.

Le projet doit tenir compte des pratiques d'autres pays, et doit être techniquement réalisable et juridiquement raisonnable, afin de ne pas affecter la liberté d'expression.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus