close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Guerre cognitive : des centaines de milliers de compte concernés par les infox

  • 16-12-2022
  • La Rédaction
Guerre cognitive : des centaines de milliers de compte concernés par les infox
FAKE NEWS (Photo Wikimedia communs)

Le bureau d’enquêtes a annoncé le résultat de son enquête sur la transmission des fausses informations qui ont circulé sur les réseaux sociaux en octobre dernier dans le but d’influencer les élections locales. Le ministère de la Justice a également déclaré que récemment une grande quantité de fausses informations diffusées sur les réseaux sociaux faisaient état d’une amélioration quantitative et qualitative de ces informations sur le plan des sujets, de la forme, de l’échelle et des méthodes de propagation. Le Bureau d'enquêtes a souligné que les forces hostiles à l'étranger sont soupçonnées de créer des comptes principaux dont l’identification est impossible et d’utiliser des méthodes structurées pour diffuser et véhiculer rapidement et massivement des faux messages et des images sur les réseaux sociaux dans l'intention de manipuler les informations liées à l'épidémie, à la politique et aux élections ou encore à l'opinion publique et de mener une guerre cognitive.

Concernant la fausse information qui annonçait l’état de santé inquiétant d’un candidat du DPP à la maire de Taoyuan largement véhiculé en ligne en octobre, l’enquête a mis en avant que la source de cette information provenait d’une force hostile à l'étranger qui a répandu les messages à quatre niveaux : au premier niveau, 32 faux comptes temporaires sur Facebook, au deuxième niveau, 18 fausses pages Facebook, au 3e niveau, 1552 faux comptes détenus par un groupe illégal et au 4e niveau, plus de 4000 groupes FB sur lesquels les fausses informations ont été largement relayées. Par ces différents niveaux de relais, l'échelle de propagation a pu atteindre des centaines de milliers de comptes.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus