close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Un réseau de contrebande de homards australiens vers la Chine identifié à Matsu

  • 04-01-2023
  • La Rédaction
Un réseau de contrebande de homards australiens vers la Chine identifié à Matsu
Le député Hung Sun-han (à g.) et le directeur du bureau du DPP à Matsu Lii Wen (à d.) ont dénoncé l'inaction des autorités du comté de Lienchiang (photo RTI/Chao)

Le directeur de l’antenne du Parti démocrate progressiste (DPP) à Matsu Lii Wen (李問) et le député du même parti Hung Sun-han (洪申翰) ont dénoncé l’inaction des autorités du comté de Lienchiang (連江) (archipel de Matsu) face à un réseau de contrebande de homards australiens vers la Chine. Le directeur a reçu en octobre dernier une source indiquant qu’une grande partie des soutes des avions partant de l’île principale de Taïwan vers l’île de Matsu était souvent occupée par une quantité importante de homards australiens, au point d’affecter les intérêts des habitants de la petite île taïwanaise située tout près du continent chinois.

Après une enquête, les deux hommes ont constaté qu’en réalité, les homards australiens auraient ultérieurement été remis aux bateaux de pêche chinois en pleine mer. Le directeur Lii Wen a précisé : « Quand les garde-côtes ont conseillé en octobre, par écrit noir sur blanc, aux autorités de Lienchiang d’interdire la sortie aux bateaux impliqués dans la contrebande, ces dernières l’ont complètement ignoré en présentant toutes sortes de prétextes, ce qui a rendu très difficiles les contrôles des garde-côtes. »

Ce trafic aurait pour but de satisfaire la demande toujours importante sur le marché chinois en homards australiens suite à une interdiction totale de ce produit étranger en guise de représailles de Pékin contre Camberra.

Selon Lii Wen, environ 60 tonnes de homards auraient fait l’objet d’échanges clendestins, représentant une valeur totale dépassant les 6,1 milliards d’euros sur le marché chinois.  

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus