close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Face au succès, l'exposition Jalan-jalan prolongée jusqu'au 28 février

  • 26-01-2023
  • La Rédaction
Face au succès, l'exposition Jalan-jalan prolongée jusqu'au 28 février
L'exposition Jalan-Jalan, qui se tient actuellement au Musée du travail de Kaohsiung (Kaohsiung Labor Museum) (Image : Musée du travail de Kaohsiung / RTI)

L'exposition Jalan-jalan, qui se tient actuellement au Musée du travail de Kaohsiung (Kaohsiung Labor Museum) et devait à l'origine être décrochée en fin d'année dernière, a été prolongée de deux mois suite aux nombreux retours positifs du public.

L'exposition, qui est dédiée aux droits des travailleurs migrants à Taïwan, pourra donc se visiter jusqu'au 28 février 2023.

Le Musée du travail de Kaohsiung, qui est le premier et le seul musée de Taiwan consacré au travail et aux travailleurs, a mené, pour la préparation de l'exposition, des entretiens avec 10 organisations liées aux travailleurs migrants et a également coopéré avec eux pour l'élaboration de son contenu. L'exposition présente ainsi, entre autres, des objets de la vie quotidienne des travailleurs migrants vivant à Taïwan. 

La directrice du département des expositions du Musée, Lee Ying-hsuan (李映萱), a déclaré qu'un peu plus d'un an après l'inauguration de l'exposition, le nombre de visiteurs a augmenté, et notamment celui des professeurs et des parents d'élèves, qui viennent avec des classes. Le nombre de travailleurs migrants qui viennent découvrir l'exposition est lui aussi en augmentation : « Lors de l'installation de l'exposition, des pêcheurs nous ont dit qu'ils allaient tout faire pour venir la voir ! Ils étaient curieux de voir à quoi allaient  donc servir leurs objets de la vie quotidienne dans un musée. J'ai trouvé que cette question était en fait très pertinente, car elle reflète la distance qui peut exister en général entre les musées et les gens. Mais de nos jours, en réalité, tous les musées souhaitent aller vers la collection d'objets contemporains et discuter d'avantages de problématiques actuelles, ce afin de se rapprocher du grand public, et même des groupes qui sont peut-être moins habitués à fréquenter les musées. » 

Le hall d'exposition est aménagé selon les lieux de vie des travailleurs de la région, et est donc divisé entre quatre zones d'exposition principales, dédiées aux zones portuaires, aux usines de manufacture, à la ville de Kaohsiung et à la ville de Pingtung. 

Ainsi, la zone de l'usine reproduit un dortoir de travailleurs migrants, avec ses lits superposés. La zone portuaire reproduit, quant à elle, des douches en plein air au moyen de partitions en verre transparent.

Lee précise que l'exposition vise à générer de la réflexion, de l'empathie et du respect pour les différents groupes présents à Taïwan.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus