close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Taïwan installe son propre système d'automatisation de la limitation de vitesse pour les trains

  • 25-01-2023
  • La Rédaction
Taïwan installe son propre système d'automatisation de la limitation de vitesse pour les trains
Le train Puyuma (archives, CNA)

Le 21 octobre 2018, Taïwan a connu un accident ferroviaire tragique avec le train Puyuma qui a déraillé à Yilan, entraînant la mort de 18 personnes et 288 blessés. L’excès de vitesse provoqué par le défaut de conception du compresseur principal d’air et du dysfonctionnement du système ATP, c’est-à-dire la protection automatique du train, était à l’origine de cet accident meurtrier.

Suite au drame, l’administration nationale des chemins de fer avait mandaté l’institut national des sciences et des technologies Chung-Shan pour développer un système secondaire de limitation de la vitesse. À partir des systèmes de contrôle existants, l’institut a mis en place un système de freinage automatique qui est un pas de plus vers l'autonomie de la conduite des trains. Taïwan a donc développé son propre système d'ATO (automatic train operation) qui est le deuxième degré d'automatisation des trains.

Liu Rong-chau (劉榮超), directeur adjoint du département de recherche sur les systèmes électriques, a déclaré que ce système est divisé en quatre modules : un module de contrôle du système de gestion, un module de géolocalisation par satellite,  une interface homme-machine et un interrupteur de sécurité. Ces quatre modules auront principalement comme rôle d'avertir le conducteur des changements de vitesse dans un premier temps, puis activer le freinage automatique si aucune action n'est entreprise de manière manuelle : « Lorsque la vitesse d’un train dépasse les 57 km/h, il y aura un avertissement sonore envoyé à l’interface pour avertir le conducteur du train. Si la vitesse dépasse les 60 km/h pendant deux secondes, alors le système activera le freinage automatique. »

Selon la commande de l’administration nationale des chemins de fer, au total 400 systèmes seront installés sur 7 modèles de trains, dont le Puyuma, avant la fin du mois de mars. 

No alt text provided for this image

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus