close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Le président de la Chambre de commerce donne des précisions sur la levée de l’embargo chinois sur certains produits agroalimentaires taïwanais

  • 31-01-2023
  • La Rédaction
Le président de la Chambre de commerce donne des précisions sur la levée de l’embargo chinois sur certains produits agroalimentaires taïwanais
Président de la Chambre de commerce Hsu Shu-bo (許舒博) (photo : chambre de commerce de la ROC)

Suite à la vive réaction, hier, des députés du DPP, selon lesquels la levée soudaine de l’embargo chinois sur les produits de 63 entreprises agroalimentaires taïwanaises était une manipulation politique, le président de la Chambre générale de commerce Hsu Shu-bo (許舒博) s’est exprimé aujourd’hui. Il a déclaré que la Chambre de commerce avait demandé avant le Nouvel an lunaire au ministère de la Santé, à l’agence des produits alimentaires et pharmaceutiques et au bureau chinois des Affaires taïwanaises de déceler les véritables raisons pour lesquelles ces entreprises n’avaient pas pu mener à bien leur enregistrement auprès des autorités chinoises, ce qui leur avait valu de voir leurs exportations vers la Chine suspendues en décembre dernier.

Selon lui, les problèmes ne portaient pas sur les ingrédients mais sur le certificat d’enregistrement légal des usines, ainsi que sur les indications du lieu d’origine sur l’étiquettage. Après coordination et recherche d’un compromis, ce différend peut être, selon lui, résolu en douceur.    

Il a déclaré : « La logique est exactement la même que celle qui prévaut pour les visas sur les passeports : il n’y a pas de visa pour la Chine sur un passeport taïwanais, ni de visa taïwanais sur un passeport chinois. Sur cette question, une approche flexible est nécessaire ».

Le président de la Chambre générale de commerce a ajouté qu’après avoir trouvé la véritable raison et obtenu la levée de l’interdiction dans certains cas, la Chambre de commerce continuera à aider les entreprises taïwanaises à compléter et actualiser leur enregistrement, afin de reprendre les exportations. Il s’est montré confiant sur le fait que l’interdiction pourra être levée de manière permanente. Il a en outre appelé le nouveau gouvernement qui vient d’entrer en fonction à se montrer plus doux et à réagir à tête reposée. 

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus