close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Après Foxconn il vise la présidentielle de 2024

  • 15-02-2023
  • La Rédaction
Après Foxconn il vise la présidentielle de 2024
Terry Gou, fondateur de Foxconn (archives, CNA)

Le fondateur du groupe Hon Hai, plus connu à l’international sous la marque Foxconn, Terry Gou (郭台銘) a rencontré hier l’ancien président du Parlement Wang Jin-pyng (王金平), qui a révélé après l’entretien que Terry Gou souhaitait représenter le Kuomintang (KMT) lors de la présidentielle de 2024. Or, Terry Gou a rendu sa carte du KMT en septembre 2019 suite à son échec à la primaire du parti et ne pourra y être admis de nouveau qu’en septembre 2023. Notons que selon les règles actuelles du KMT, un membre ayant rendu sa carte ne peut demander son retour au parti qu’après une période de quatre ans minimum.

Par ailleurs, si son dossier est approuvé, il lui faudra encore attendre au moins quatre mois pour représenter le KMT à une élection quelconque en vue d’un poste public. Cela signifie que le patron de Foxconn a pour l’instant très peu de chance de disputer la présidence de la République en tant que candidat du premier parti d’opposition, à moins que ce dernier ne procède à une révision de ses règles taillée sur mesure pour Terry Gou.

Interrogé aujourd’hui à ce sujet, le porte-parole du Kuomintang Alfred Lin (林家興) a affirmé que son parti accueillerait tout le monde à bras ouverts dans l’espoir d’élargir le camp de l’opposition. Cependant, il a ajouté que les règlements relatifs à la primaire ne feraient pas l’objet d’études avant l’élection législative partielle de Nantou, qui aura lieu le 4 mars prochain.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus