close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

La pénurie d’œufs s'invite dans la guerre cognitive menée par la Chine

  • 24-02-2023
  • La Rédaction
La pénurie d’œufs s'invite dans la guerre cognitive menée par la Chine
Pénurie d'oeufs sur le marché taïwanais (image d'illustration, CNA)

Profitant des problèmes d’insuffisance en œufs à Taïwan qui engendre une hausse des prix, la porte-parole du bureau chinois des affaires taïwanaises Zhu Fenglian a récemment déclaré que les prix des œufs devraient augmenter de 15 à 20 dollars taïwanais (46 à 60 centimes d’euros) à l’unité, soit le double du prix actuel. Dans la même déclaration, Zhu Fenglian appelle le DPP au pouvoir à chérir le bien-être des Taïwanais pour éviter que ce genre de situation n’affecte leur quotidien.

En réponse, le Premier ministre Chen Chien-jen (陳建仁) a appelé les Taïwanais à la plus grande vigilance quant à la guerre cognitive menée par Pékin : « Par rapport au fait d’exploiter le problème d’insuffisance en œufs pour en faire une guerre cognitive, j’ai confiance en l’intelligence et la capacité de juger des Taïwanais. Je souhaite qu’ils restent vigilants quant à ce genre de guerre cognitive. Grâce aux efforts de tous, nous allons prochainement atteindre notre objectif pour réguler l’offre et la demande en œufs. »

Le président de la commission ministérielle de l’agriculture Chen Chi-chung (陳吉仲) a déclaré qu’en raison du dérèglement climatique et de la grippe aviaire, beaucoup de régions du monde faisaient face à une pénurie en œufs. Actuellement, l’insuffisance journalière est de 500 000 à 800 000 unités à Taïwan et le gouvernement prévoit d’en importer essentiellement depuis l’Australie par le biais d’une entente spéciale autour de 5 millions d’œufs d'ici à la fin du mois de mars.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus