close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Espionnage pour le compte de la Chine : deux hommes formellement accusés

  • 16-03-2023
  • La Rédaction
Espionnage pour le compte de la Chine : deux hommes formellement accusés
Un ancien général et un ancien député placés en détention pour espionnage (photo CNA)

Les procureurs ont formellement accusé l'ancien contre-amiral de la Marine taïwanaise Hsia Fu-hsiang (夏復翔) et l'ex-député du parti Taiwan Solidarity Union (TSU) Luo Chih-ming (羅志明) d'espionnage pour le compte de la Chine sur la base de la loi de sécurité nationale.

Les deux hommes sont soupçonnés d'avoir approché et recruté, sur une période de six ans, 48 militaires taïwanais à la retraite, des anciens cadres de l'armée pour la plupart, pour livrer des informations aux autorités chinoises. Un des anciens militaires en question aurait même servi, pendant une partie de sa carrière, dans le bâtiment du palais présidentiel, posant ainsi de graves risques de sécurité nationale.

Toutefois, faute d'avoir pu recueillir des preuves que des informations confidentielles avaient bien été transmises aux autorités chinoises, le bureau des procureurs de Kaohsiung s'est contenté de lister les 48 anciens militaires comme témoins dans l'affaire.

Hsia Fu-hsiang et Luo Chih-ming sont ainsi accusés d'avoir organisé 13 voyages en Chine entre 2013 et 2018, rencontrant sur place des représentants chinois promouvant la propagande du gouvernement chinois lors de dîners et d'événements pendant le séjour des Taïwanais. Les deux hommes ont nié toute volonté d'espionnage au profit de la Chine, tout en reconnaissant avoir aidé des militaires taïwanais à la retraite à voyager en Chine.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus