close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Ma Ying-jeou en Chine : la sécurité nationale y voit une intention de guerre cognitive

  • 22-03-2023
  • La Rédaction
Ma Ying-jeou en Chine : la sécurité nationale y voit une intention de guerre cognitive
Ma Ying-jeou (Photo CNA)

L’ancien président taïwanais Ma Ying-jeou prévoit de se rendre en visite en Chine avec plusieurs étudiants taïwanais du 27 mars au 7 avril dans le but d’honorer ses ancêtres et mener des échanges entre les étudiants des deux rives.

Aujourd’hui, le directeur du bureau de la sécurité nationale Tsai Ming-Yen (蔡明彥) a indiqué devant les députés que son bureau surveillait de près ce déplacement pour observer toute tentative éventuelle de guerre cognitive de la part de la Chine en marge de ce déplacement : « Je pense qu’il faut être vigilant sur le fait que la Chine, suite au XXe congrès du Parti communiste chinois (PCC), a défini cette année comme celle initiant les négociations démocratiques du plan visant Taïwan dans le cadre de sa politique « un pays, deux systèmes ». Bien entendu, en ce qui concerne Ma Ying-jeou, qui effectue une visite en Chine en sa qualité d’ancien Chef de l’Etat de Taïwan, cela revêt des implications politiques. »

Le directeur du bureau de la sécurité nationale a tenu à souligner que toutes les visites des responsables étrangers en Chine étaient planifiées par Pékin avec des calculs politiques. Son bureau surveillera ainsi de près la situation pendant le séjour de Ma Ying-jeou en Chine pour savoir si la Chine mène des opérations cognitives.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus