close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Rupture diplomatique entre Taïwan et le Honduras

  • 26-03-2023
  • La Rédaction
Rupture diplomatique entre Taïwan et le Honduras
Joseph Wu annonce la fin des relations diplomatiques avec le Honduras (Photo CNA)

Ce matin à 9h30, peu après que le ministère des Affaires étrangères du Honduras ait annoncé sur son compte Twitter la rupture de relations dilomatiques avec Taïwan et la reconnaissance d'une seule Chine, le ministre des Affaires étrangères taïwanais Joseph Wu (吳釗燮) a tenu une conférence de presse pour annoncer la rupture de relations diplomatiques avec le Honduras, allié diplomatique de Taïwan depuis 1941, dans le but de préserver la souveraineté et la dignité de la nation. Taïwan met fin à toutes les coopérations bilatérales et annonce le retrait de son personnel de l’ambassade et des missions techniques au Honduras à compter de ce jour.

En réponse aux questions des journalistes, Joseph Wu a reconnu que le Honduras avait exigé en janvier une aide de 45 millions de dollars américains pour la construction d’un hôpital, de 300 millions de dollars pour un barrage et une réduction de ses dettes de deux milliards de dollars. Ces demandes ont été augmentées ensuite en mars à une valeur totale de 2,45 milliards de dollars (dont 90 millions pour l’hôpital et 350 millions pour le barrage). Le ministre des Affaires étrangères a annoncé que Taïwan préférait conduire des projets d’aide comme la construction d’un hôpital au lieu de fournir une aide financière directe à un pays.

Le ministre des Affaires étrangères a indiqué que l'ensemble des 61 personnes du corps diplomatique et des missions techniques reviendront à Taïwan ou partiront dans un autre pays allié de Taïwan. Les 175 étudiants boursiers du Honduras pourront terminer ce semestre avant de quitter Taïwan.

Avec la perte du Honduras, Taïwan ne compte plus que 13 alliés diplomatiques. Depuis l'arrivée de la présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) au pouvoir en 2016, Taïwan avait déjà perdu huit alliés diplomatiques : Sao Tomé-et-Principe (2016), le Panama (2017), la République dominicaine (2018), le Burkina Faso (2018), le Salvador (2018), les Îles Salomon (2019), Kiribati (2019) et le Nicaragua (2021).

 

Rupture des relations officielles entre Taïwan et le Honduras :

1er janvier : Rencontre entre le ministre des Affaires étrangères Eduardo Enrique Reina et le vice ministre des Affaires étrangères chinois Xie Feng au Brésil.

14 mars : Annonce de Xiomara Castro, la présidente du Honduras, du lancement des discussions avec la Chine en vue d'établir des relations officielles avec Pékin.

17 au 21 mars : Visite au Panama et au Honduras de Christopher J. Dodd, conseiller présidentiel spécial pour les Amériques des Etats-Unis.

22 mars : Les médias annoncent la visite en Chine d'Eduardo Enrique Reina.

23 mars : Rappel de l’ambassadrice au Honduras Vivia Chang (張俊菲 Chang Chun-fei) par Taïwan en signe de forte désapprobation.

25 mars : L’ambassadeur hondurien quitte Taïwan.

26 mars : Rupture diplomatique entre les deux pays.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus