:::

linguistique

11-01-2023
T-shirt

Dans la dernière partie de son interview, le didacticien Yoann Goudin nous donne des clés pour réfléchir à d'autres manières d'apprendre les langues. En effet, en France, notre culture d'apprentissage des langues est basée sur des manuels, mais il peut aussi être intéressant de décaler l'apprentissage de l'oral et de l'écrit, en particulier pour apprendre le taïwanais grâce aux passerelles avec le mandarin, si on le parle déjà. Pour plus de détails, Sasa vous invite à écouter l'émission ! 

...plus
31-12-2022
Les jeunes musiciens du groupe Fire Ex (滅火器) chantent principalement en taïwanais © CNA

Sasa poursuit l'exploration de la diversité linguistique à Taïwan avec le chercheur Yoann Goudin. Dans cet épisode, il sera notamment question de la transmission du taïwanais dans les familles et à l'école. Taïwan suit de plus en plus le modèle singapourien de bilinguisme mandarin - anglais, ce qui entraîne le déclin progressif des autres langues. Pour en savoir plus sur ces sujets passionnants, Sasa vous invite à écouter cette émission !

...plus
24-12-2022
Un autocollant qui invite à parler en taïwanais, écrit en mélangeant les sinogrammes et l'alphabet latin, en vente à 台灣的店

Le didacticien et anthropologue Yoann Goudin se penche dans cet épisode sur le taïwanais. En quoi le taïwanais (台語) est-il différent du minnan (閩南) parlé dans la province chinoise du Fujian ? Y a-t-il plusieurs accents en taïwanais ? La réponse est oui (tout comme en français, il y a plusieurs accents), et en plus, il peut y avoir plusieurs prononciations d'un même caractère, ce qui est lié au fait que le lexique s'est stabilisé à des moments différents (on trouve le même phénomène dans d'autres langues également). Yoann Goudin expliquera cela en détail dans cette émission. Par ailleurs, savez-vous comment s'écrit le taïwanais ? Pourquoi certains l'écrivent-ils en sinogrammes tandis que d'autres l'écrivent en alphabet latin ? Vous le découvrirez en écoutant cette émission.

...plus
17-12-2022
La BD Formose de Lin Li-Chin (éditions ça et là) rend compte en français de la complexité historique et linguistique de Taïwan

Au micro de Sasa, l'anthropologue et didacticien Yoann Goudin continue à nous parler des langues sinitiques à Taïwan. Il nous explique comment le mandarin a été imposé après la seconde guerre mondiale à Taïwan en tant que langue du pouvoir et des médias au détriment des autres langues. Autre question abordée : le taïwanais est-il une langue ou un dialecte ? Pourquoi certaines personnes disent "taïwanais" (台語) et d'autres "minnan" (閩南) ? Yoann Goudin répondra à ces questions, en mettant en lumière les enjeux politiques qui transparaissent en filigrane. 

...plus
10-12-2022
Yoann Goudin, didacticien et anthropologue, docteur en sciences du langage rattaché au LIDILEM de l’université Grenoble Alpes et au GSRL (CNRS-EPHE) actuellement hébergé au Research Center for Asia-Pacific Languages and Cultures de l’université Nationale de Kaohsiung

Dans cette 2e partie de l'interview du didacticien et anthropologue Yoann Goudin, nous évoquerons notamment le changement de langue nationale à l'arrivée du Kuomintang (KMT) à Taiwan au lendemain de la seconde guerre mondiale : le mandarin a remplacé le japonais, alors que ni l'une ni l'autre n'était la langue maternelle des habitants de Taïwan à l'époque (le japonais était enseigné à l'école, mais la langue maternelle était le taïwanais, le hakka ou des langues austronésiennes). 

...plus
1 2
上一頁下一頁