Le mystérieux compagnon de Hungniu

  • 17-11-2020
  • Thérèse Pan
Image d'illustration d'une montagne divine (image Wikimedia commons)

Il était une fois, une jeune fille qui vivait seule avec son père au pied des montagnes n'aimait guère se retrouver seule lorsque son père sortait travailler. Par peur d'être infortunée par des inconnus ou attaquée par les monstres-créatures des montagnes, son père lui interdisait de sortir.
Un jour, il faisait spécialement beau. Les plantes brillaient toutes sous les rayons du soleil. Et la jeune fille décida de sortir, malgré l'interdiction, à la recherche d'un compagnon de jeu. Une voix chantante fredonnait : « louange au grand soleil qui éclaire mes habits verts. Ouvrez les yeux et regardez. Souriez quand vous me voyez. » Ravie, elle alla à la rencontre de son compagnon de jeu, un garçon en habit vert assis sur le flanc de montagne devant. Il y avait des glandes en bas de ses manches et de son habit. Il portait un petit chapeau sur lequel étaient cousues plusieurs petites boules rouges.

Découvrez la suite de la légende en cliquant sur le casque à côté du titre. Bonne écoute !

Vos commentaires