:::

Radio Taiwan InternationalRadio Taiwan InternationalLa Revue Asie-Pacifique - Les Hongkongais sur la route de l’exode (1/2)

  • 14-09-2021
La revue Asie-Pacifique
La revue Asie-Pacifique de cette semaine est une revue thématique consacrée à l’exode des Hong Kong à l’étranger (Image : Associated Press)

La revue Asie-Pacifique de cette semaine est une revue thématique consacrée à l’exode des Hong Kong à l’étranger. Un sujet d’actualité puisque le gouvernement hongkongais a récemment amendé l’ordonnance sur l’immigration, un amendement annoncé en juillet dernier et entré en vigueur le 1er août, il y a donc un peu plus d’un mois de cela.

Pour parler de ce sujet, RTI a invité Feng Guoqiang, un Hongkongais diplômé du master d’affaires et d’éthique publique à l’Université baptiste de Hong Kong et actuellement doctorant à l’Université Fujen, à Taïwan, qui a immigré à Taïwan depuis plusieurs années et qui revient sur ce qu’implique cet amendement mais aussi sur quelques éléments historiques qui expliquent les différentes vagues d’émigration des Hongkongais à l’étranger. Ce sera ensuite l’occasion de s’intéresser à l’exode que connaît actuellement la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong.

Feng Guoqiang aborde les différentes vagues d’émigration des Hongkongais partis à l’étranger depuis la création de la colonie britannique de Hong Kong, d’abord pendant la guerre lors de l’occupation japonaise, puis pendant les quelques années qui ont suivi les émeutes de 1967 et enfin à partir du début des négociations entre Londres et Pékin au sujet de la rétrocession en 1997.

Feng Guoqiang revient aussi sur les années qui ont suivi la rétrocession et notamment dans les années 2010, où la Région administrative spéciale de Hong Kong a vu l’étau du contrôle chinois se resserrer sur elle, mais aussi sur des vagues d’émigration plus récentes avec le projet de loi d’extradition puis la loi de sécurité nationale, à l’origine de la dernière vague d’exode des Hongkongais en date.

 

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires