L’histoire du site g0v.tw et de la création de Moedict

  • 14-10-2020
  • La Rédaction
Capture du site de dictionnaire en ligne Moedict (capture RTI)

Beaucoup de gens connaissent les dictionnaires chinois en ligne de traduction et d’apprentissage du mandarin comme Pleco. Mais saviez-vous qu’il existe un dictionnaire open source taiwanais appelé Moedict (萌典) et

délivré par la communauté de hackeurs taiwanais « g0v.tw » (零時政府) ?

Cette base de données linguistiques de mandarin et d’autres langues comme le français, le taiwanais ou encore l’allemand a été créée en 2012 lors du premier hackath0n de g0v (à lire G zéro V) puis révisée plus 23 fois depuis lors d’hackathons réguliers appelés le Moedicthon (萌典松).

Pour les passionnés de mandarin qui voudraient avoir une base de données taiwanaise avec le vocabulaire taiwanais, ce dictionnaire est désormais alimenté par une base de données linguistique régulièrement mise à jour par le gouvernement et mise à jour en ligne.
Découvrez l’histoire de la création de ce dictionnaire et de la communauté qui l’a créé et supervisée depuis par Audrey Tang (唐鳳).

Inscriptions au prochain moedicthon sur KKtix.

Vos commentaires