Espionnage interdétroit: des aveux télévisés pour qui ?

  • 15-10-2020
  • La Rédaction
Le professeur Wu Jing-jin (à droite), juriste et agrégé de droit de l’Université Aletheia (photo CNA)

Depuis trois jours, la chaîne publique chinoise CCTV diffuse des reportages qui couvrent l’espionnage. Taiwan est pointé du doignt pour mener des actions illicites à l’encontre de la Chine, témoignages à l’appui. Plus encore, CCTV diffuse tour à tour les « aveux » de plusieurs Taiwanais incriminés...

A Taiwan, on dénonce une mascarade et des aveux forcés, une mise en scène... Côté chinois, on souligne que ce sont déjà pas moins de quatre espions taiwanais qui reconnaissent leur implication et leur tort.

 

Le professeur Wu Jing-jin (吳景欽) agrégé de droit de l’Université Aletheia de Tamsui (Nouveau Taipei) et président de l’association taiwanaise du Grand Jury, analyse la situation de ces « aveux télévisés » dans le Décryptage de la rédaction.

Vos commentaires