Difficile gestion des buffles à Yangmingshan

  • 12-01-2021
Buffle de Yangmingshan (Photo CNA)

Que ce soit pour des raisons d'ordre géographique, climatique ou topographique, Taïwan ne possède pas de grandes étendues de prairies naturelles comme dans les pays tempérés à l’exception de quelques hautes montagnes. Néanmoins, dans le pays, quelques prairies pas entièrement naturelles sont des lieux de prédilection des promeneurs et des élevages d’animaux y ont élu domicile surtout pour des raisons touristiques. Il est rare de voir des prairies avec des animaux sauvages. 

A 20km du cœur de la capitale taiwanaise se trouve le parc naturel national Yangmingshan également célèbre pour son mont Chingtiengang à 770 m d’altitude. Dès le début du XIXè siècle, un explorateur britannique avait déjà décrit le paysage de prairie dans cette zone volcanique. Certains chercheurs estiment que l’existence de cette prairie à l’époque devait être en lien avec la dépendance des habitants de la région aux cerfs Sika de Formose et autres animaux. Aujourd'hui des buffles sauvages y vivent toujours même s'il est difficile de trouver un équilibre entre les buffles et les visiteurs. 

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires