CES 2021 : La Taiwan Tech Arena sort le grand jeu avec un pavillon virtuel

  • 13-01-2021
Les 31 partenaires de la TTA et du MOST au CES 2021 (image TTA)

Le Consumer Electronic Show 2021 a commencé ce lundi dans un format un peu spécial puisque c’est la première édition 100% en ligne qui a lieu cette année et qui durera jusqu’à ce jeudi. Cet événement américain qui a généralement lieu chaque mois de janvier à Las Vegas est considéré comme le plus grand salon technologique mondial. Avec une version entièrement en ligne de l’événement, le pavillon taiwanais sera sans doute une des principales attractions de l’événement avec une interface entièrement en réalité virtuelle.

CES 2021 : un événement en ligne qui a permis à plus de 1900 exposants de participer

Cette année, le CES 2021 fait donc, au même titre que beaucoup d’événements internationaux, les frais des restrictions sanitaires imposées contre la pandémie de Covid-19 qui ne donne toujours pars de signe de faiblesse. Le salon a donc mis les bouchées doubles pour pouvoir offrir une plateforme entièrement en ligne pour la première fois de son histoire. Cela permet au final à beaucoup de participants d’être présents et le salon annonce cette année, 1900 exposants et plus de 100 conférences en 4 jours du 11 au 14 janvier. Les technologies mises en avant cette année sont bien-sûr celles de la 5G dont les services se sont déployés principalement en 2020 dans le monde mais aussi la numérisation de la santé et l’avenir des villes intelligentes. C’est le jour de l’ouverture à la presse, lundi dernier que plusieurs grands noms de l’électronique sont intervenus comme Bosch pour une nouvelle intelligence artificielle pour un traceur de mouvement dans la pratique sportive, Caterpillar qui a introduit son premier véhicule autonome de minage, IAC (Indy Autonomous Challenge) la première course de véhicule autonomes avec une prime d’1,5 million de dollars américains pour le vainqueur, LG qui présenté principalement sa nouvelle ligne d’objets « Puricare » haut de gamme pour des purificateurs d’air,Mercedes-Benz qui a présenté son hyper-écran intégré, et doté d’une intelligence artificielle pour une expérience utilisateur unique, appelé le MBUX hyperscreen et qui remplace à 90% le tableau de bord d’une voiture étant aussi large que l’habitacle des véhicules ou encore Sony qui a présenté son nouveau drone : Airpeak pour faire concurrence à DJI. Avec un total de 20 conférences de presse introduisant les grandes nouveautés 2021, l’événement n’est comme d’habitude pas avare de nouvelles annonces tonitruantes des leaders mondiaux de l’industrie et la technologie. Seulement parmi ces 20 conférences, un nom bien connu de l’entreprenariat taiwanais est ressorti : la Taiwan Tech Arena (TTA) qui a présenté son pavillon virtuel composé de 5 spécialités.

TTA seul groupe de startups à faire une conférence de presse au CES 2021

La conférence de presse était donc organisée ce lundi matin à Taiwan, avec la participation du ministre des Sciences et Technologies, Wu Tsung-tsong (吳政忠), et une rapide présentation des équipes stars pour représenter Taiwan au CES 2021. Le pavillon Taiwan Tech Arena Virtual Reality, soutenu par le ministère des Sciences et Technologies, est donc ré  alisé entièrement en réalité virtuelle. Les 100 startups taiwanaises sélectionnées parmi les 207 candidats sont réparties dans ce pavillon en 5 catégories : Tech for good (les technologies pour une société plus responsable et durable), Smart Living (le nouveau nom de la domotique en intégrant de plus en plus d’objects connectés), Healthcare and Welness (Santé et Bien-être), Mobility Tech (les technologies liées au déplacement) et enfin Cybersecurity and Cloud Solution (les startups dans le domaine des intelligences artificielles liées à la cybersécurité et la dématérialisation des données dont les systèmes de nuages).

Wu Tsung-tsong a rappelé lors de cette conférence de presse les atouts de Taiwan dans ces domaines mais aussi la présence des startups taiwanaises au CES avec l’équipe la plus conséquente depuis la première participation de la TTA au CES en 2018 : « Les entrepreneurs taiwanais ont commencé à participer au CES depuis 2018. Nous avons participé aux éditions de 2018, de 2019, de 2020 et cette année 2021, c’est donc notre quatrième participation. Lors de la première édition à laquelle nous avions participé, nous n’avions alors aucune expérience, seules 32 startups taiwanaises étaient présentes. La deuxième année c’est devenu 44 startups participantes, la troisième 82 startups et donc cette année nous avons atteint 100 startups. Donc la progression est visible, mais je veux encore une fois encourager notre équipe de startups car nous ne faisons pas seulement face la concurrence du marché local taiwanais, l’objectif reste d’emmener notre industrie vers l’international. Il nous faut donc saisir l’opportunité que représente le CES 2021 pour faire en sorte de montrer tout ce que vous avez pour attirer les fonds étrangers à investir chez vous, car s’ils investissent chez vous ils investissent aussi à Taiwan. »

Outre ces startups, le collectif des institutions partenaires au TTA pour ce CES 2021, étant un grand acteur dans la création et le développement de l’écosystème de l’innovation et de la technologie à Taiwan, n’est pas moins impressionnant. Avec 31 structures allant des organes gouvernementaux jusqu’aux accélérateurs en passant par les universités, le pavillon de la Taiwan Tech Arena est définitivement la meilleure vitrine pour présenter la technologie taiwanaise au monde. Sans citer toutes les structures, nous pouvons retrouver certains intervenants de l’émission de Graine de Business comme Sparklabs, Iiinno, l’ITRI, l’IAPS, les municipalités de Taipei, du nouveau Taipei et de Taoyuan, le SMEA, le Startup Stadium, Le Conseil de développement National, les parcs scientifiques du Sud et du Centre, Starfab ou encore Techstars.

Les 5 stars des startups taiwanaises faisant leur pitch à la conférence de presse de la TTA

Bien qu’en tout 100 startups sont alignées pour attirer l’attention des investisseurs étrangers, le ministère des Sciences et Technologies a mis en avant ses 5 champions lors de sa conférence de presse dont certaines peuvent vous sembler familières si vous écoutez l’émission Graine de Business régulièrement :

AGE : All good energy, création de batteries intelligentes (IOT)

Aiphas : le gardien intelligent des hôpitaux (IOT)

Crypto Arsenal : nouvelle plateforme d’échange de crypto-monnaies (AI)

Koup : les vêtements sans odeur à base de fibre de cannelle (Graine de Business : Décathlon Demo Day et Hype Spin Demo Day) (innovation textile)

Uniigym : Plateforme d’enseignement de fitness en ligne (Graine de Business sur : Décathlon Demo Day, Hype Spin Demo Day et entretien avec Thibaud Brunel) (AI)

Enfin pour parler du pavillon en lui-même il est composé donc de différents salons séparés par thématiques mais aussi des salons spéciaux comme le salon des startups récompensées lors des précédentes éditions du CES ou encore les directs sur youtube avec un flux tendu de présentations des 100 startups sur les trois jours du salon.

Ce mercredi les startups présentées étaient celles qui comptaient se déployer sur le marché européen.


Enfin le salon a été déjà visité près de 9000 fois depuis le jour d’ouverture, vous aurez jusqu’à vendredi pour le visiter dans le lien suivant : pavillon taiwanais au CES 2021

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires