:::

Radio Taiwan InternationalE-commerce taiwanais : le système de logistique hybride de Momo

  • 18-08-2021
Décryptage
la plateforme d'e-commerce Momo annonce l'ouverture d'un service de logistique et de livraison (photo Momo et CNA)

Au cours des deux mois où l'épidémie locale s'est intensifiée, le leader du commerce électronique taiwanais, Momo, a atteint à plusieurs reprises de nouveaux sommets en termes de performances et de valeur marchande, creusant l'écart avec son rival principal PChome. Que ce soit l'agencement logistique, l'expérience utilisateur, les opérations financières ou encore la stratégie générale du groupe, le magazine Common Wealth a fait une analyse de l’ensemble des données disponibles concernant le phénomène d’amplification des écarts dans la compétition des plateformes d’e-commerce.

Dans cette deuxième partie de décryptage nous allons voir le premier des trois points essentiels qui marquent l’avantage de Momo sur sa concurrence en cette période épidémique.

Quel est le secret de la réussite récente de Fubon Media Technology ? Est-ce seulement une tendance qui s’est accentuée ?

Un des premiers indices est la stratégie de "logistique de proximité" du groupe avec un entrepôt principal et des entrepôts relais. Le second indice concerne aussi la stratégie logistique de Momo, cette fois-ci en ce qui concerne le mélange du recourt autant à sa propre flotte de véhicules qu’à des prestataires externes faisant de l’ensemble de la stratégie logistique un modèle de « logistique hybride ». Une double stratégie logistique qui a porté ses fruits, permettant à Momo de gérer un volume de livraison deux à trois fois plus important qu’avec un modèle ordinaire.

Clé du succès numéro 1 : la logistique de proximité hybride

Baisse des coûts, temps de livraison écourté, flexibilité des ressources internes et externes

Rendre sa solution logistique le plus flexible possible a définitivement jouer dans le succès économique de la plateforme. En règle générale, Momo comme PChome sont capables d’offrir un service de livraison sous 24h sur l’ensemble de l’île de Taiwan. Mais la stratégie des deux concurrents reste très différente dans leur disposition logistique. PChome a opté pour une stratégie consistant en un centre logistique imposant divisé en 7 entrepôts à Taoyuan et d’où toutes les marchandises partent. En revanche Momo, a discrètement changé sa stratégie logistique dès 2017 alors que PChome et Shopee avaient lancé une guerre sur les prix de la livraison. Momo pendant ce temps-là transformait sa solution logistique ordinaire, un entrepôt unique, en un mode utilisant un entrepôt principal de redistribution et des entrepôts satellites qui font plus office de relais.

En se basant sur l’analyse des Big Datas ou données massives, Momo envoie en priorité les produits dont le potentiel d’achat est le plus grand dans les entrepôts satellites, non seulement pour les produits de forte consommation mais aussi en fonction des tendances locales. Ainsi Momo envoie des produits différents dans chaque entrepôt satellite en fonction des tendances locales.

Dès qu’un client passe commande de ce type de produits, le lot est placé directement dans un camion prêt à partir et peut ainsi être livré sous quelques heures. Si le logiciel de gestion commet une erreur de calcul, que ce soit au niveau des quantités ou des références choisies pour tel ou tel entrepôt, la marchandise est directement envoyée depuis l’entrepôt principal. Cette méthode a ainsi permis de raccourcir nettement les délais de livraison.

Depuis le début de l’épidémie locale, que ce soit à la réception des marchandises ou au niveau du transport vers les entrepôts satellites, Momo organise les priorités en fonction de deux critères : les produits les plus populaires et les plus volumineux passent en premier. L’ensemble de la répartition vers les entrepôts secondaires se fait à travers une intelligence artificielle. Dans le cadre d’une congestion au niveau d’un entrepôt, un véhicule est arrangé pour se rendre directement chez le fournisseur et le livrer dans un entrepôt de logistique sous-traitant.

Dans les avantages liés un peu à la chance, Momo a bénéficié d’un tout nouvel entrepôt inauguré dans l’arrondissement de Yongkang à Tainan, juste avant que l’épidémie locale n’éclate. Le grand avantage de cet entrepôt est de pouvoir aussi bien desservir des clients dans le sud et dans le centre de Taiwan permettant de soulager la pression exercée sur l’entrepôt principal au nord. Ku Yuan-hung (谷元宏), le président de Fubon Media Technology, avait commenté lors d’un entretien avec les médias locaux que c’était une véritable aubaine, « nous avons eu beaucoup de chance » a-t-il ajouté.

Pour ce qui est de l’acheminement entre l’entrepôt principal et les entrepôts secondaires, outre des entreprises de logistiques sous-traitantes telles que Taiwan Pelican Express (宅配通), Momo a inauguré l’année dernière sa propre flotte de transport, sous le nom de Fusheng logistic (富昇物), lui permettant de prendre en charge 11% du volume du transport rien que pour ce segment de transport interne de la société.

« Ce modèle hybride, est basé sur une solution à coût réduit, tout en garantissant au consommateur une gestion logistique de proximité, rapide et qui n’est pas limitée par les prestations rendues par les sous-traitants. » avait analysé Jamie Lin (林之晨) président directeur général de Taiwan Mobile, groupe qui est l’actionnaire majoritaire de Momo avec 44,38% des parts.

En réalité, cette idée de modèle hybride, bien que nouvelle à Taiwan, est déjà bien cultivée par les principaux acteurs de l’e-commerce mondial comme Amazon. La situation épidémique aura encore montré l’efficacité de cette stratégie et Momo compte continuer sur sa lancée et accentuée cette tendance en investissant 300 millions de dollars taiwanais dans deux centres de logistique de plus grande taille à Taichung et à Tainan.

Quant aux entrepôts secondaires ou satellites, Ku Yuan-hong explique qu’il a en tête un nombre à trois chiffres soit plus d’une centaine sur l’ensemble du territoire.

Outre la partie technique et logistique avec le modèle de logistique hybride, une autre clé du succès de Momo est l’attention portée au service clientèle et aux attentes des consommateurs, c’est ce que nous verrons dans le décryptage de la semaine prochaine. C’est la deuxième clé du succès de Momo.

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires