:::

Radio Taiwan InternationalLe très attendu Centre des arts de la scène de Taipei prépare sa phase d'essais

  • 17-01-2022
Décryptage
Taipei Performing Art Center (Photo TPAC)

Du 11 mars au 15 mai, le très attendu Taipei Performing Arts Center (TPAC) va ouvrir ses portes au public pour sa phase d'essais. 15 groupes d'artistes issus de domaines variés allant de la danse contemporaine, du théâtre, du théâtre pour enfants, de la comédie musicale ou encore de spectacles de marionnettes vont pouvoir se représenter sur scène. 58 représentations sont prévues pour ces essais avec des réductions sur les billets des spectacles.

L'ouverture du TPAC ravit autant les amateurs de spectacle vivant que les amoureux d'architecture. Après 10 ans de construction, il possible de se rendre dans ce nouvel équipement artistique et culturel qui a coûté 6,75 milliards de dollars NT (213,5 millions d’euros). Future icone de la capitale, il accueille entre autre dans ses  59 000 mètres carrés, 3 auditoriums dont un de 1500 places et deux de 800 places.

Signé par l'architecte Rem Koolhaas et de l'agence OMA, la forme architecturale saute aux yeux notamment du fait de la grande sphère visible sur l'un des côtés de l'édifice. Il s'agit en effet d'un des 3 auditoriums. Notez que les deux autres peuvent se combiner en un "Super Théâtre" permettant de créer un espace unique de création artistique.

Autre caractéristique, le bâtiment propose une "public loop" qui permet au public et visiteurs de se déplacer sur l'édifice et de profiter de son architecture et de vues sur l'intérieur.

Pour plus d'informations sur cet édifice et le programme des spectacles, je vous laisse à l'écoute de l'émission !

Twitter : Tricot Clément

Plus de liens :

Un édifice qui marque déjà la skyline de la capitale (Photo TPAC)

L'auditorium sphérique depuis l'intérieur (Photo CNA)

La troupe MeimageDance fait partie des spectacles proposés pour la phase de test (Photo CNA)

L'édifice lors des travaux (CNA)

Le TPAC se situe dans l'arrondissement de Shilin connu pour son marché de nuit animé (Photo CNA)

Sa forme atypique lui vaut déjà divers surnom (Photo TPAC)

Rem Koolhaas, architecte du TPAC (Photo CNA)

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires