:::

Les Taïwanais qui risquent gros en se rendant au travail au Cambodge

  • 12-08-2022
Décryptage
Les Taïwanais prêts à quitter Taïwan pour des emplois bien rémunérés à l'étranger (Photo Bureau de la police criminelle)

Depuis la 2e moitié de 2021, Taïwan entend régulièrement des Taïwanais attirés par des emplois bien rémunérés au Cambodge se trouvent à faire des emplois illégaux. Ils sont frappés, détenus, revendus ou privés de liberté personnelle. Selon les estimations de l’administration de la police dépendant du ministère de l’Intérieur, le nombre de victimes taïwanaises se chiffre par millier. Hier, le ministère des Affaires étrangères a cité la représentation taïwanaise à Hô-Chi-Minh ville qui a reçu 222 plaintes des victimes taïwanaises du 21 juin au 10 août. Cette situation s'inscrit dans un véritable réseau du trafic d’êtres humains transfrontalier entre les gangsters taïwanais et l’industrie de l’escroquerie cambodgienne. 

 

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires