:::

Papa Chiang - témoignage oral sur les semi-conducteurs partie 5 : travail sur les NMOS et les CMOS chez Texas Instruments

  • 21-09-2022
Décryptage
laboratoire Texas Instruments dans les années 60-70 (photo The Portal to Texas History)

Chiang Shang-yi (蔣尚義) est un ingénieur en semi-conducteurs qui a été le témoin des grandes innovations dans cette industrie durant ces dernières décennies, lorsque les techniques de fabrication sont passées de l’optique à la lithographie puis à des tailles nanométriques. On l’appelait chez TSMC« Papa Chiang » et est considéré comme une figure taïwanaise du semi-conducteur.

Ce Taïwanais, né en Chine, à Chongqing, s’est entretenu en mars dernier avec le musée de l’histoire de l’ordinateur à Mountain View en Californie, États-Unis, dans le cadre d’un témoignage sous forme d’enregistrement de son histoire, liée à celle du semi-conducteur. Je retranscris ce témoignage dans ce dossier de plusieurs émissions.
Ce cinquième épisode parlera de la deuxième partie de la carrière de Chiang chez Texas Instruments. En 1978, il abandonnera le développement des cellules photovoltaïques en silicone pour rejoindre celui de la recherche sur les NMOS et CMOS.

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires