:::

Le Hsinchu City Glass Art & Design Festival ambitionne de faire de Hsinchu la capitale taïwanaise du verre

  • 22-09-2022
Décryptage
Le 2022 Hsinchu City Glass Art & Design Festival (Image : 2022 Hsinchu City Glass Art & Design Festival)

Le décryptage d'aujourd'hui est consacré au Festival du verre design de Hsinchu (2022 Hsinchu City Glass Art & Design Festival), qui a lieu en ce moment et encore pour quelques jours dans la ville.

Hsinchu aime à se présenter comme la capitale taïwanaise du verre, et on y trouve d'aille le Musée du verre de la ville de Hsinchu, inauguré en 1999 dans un ancien bâtiment construit à l'origine en 1936 pour loger les membres de la famille impériale et les hauts responsables japonais en visite dans la colonie de Formose.

L'industrie du verre taïwanaise à proprement parler remonte, elle, à 1887, lorsqu'un certain Chen Liang-cheng a installé son atelier à Wanhua, dans le vieux quartier de Taipei. Puis une production a été établie à Hsinchu en raison de la composition du sol, propice à la fabrication des matériaux de verre.

A l'occasion du festival, le Musée du verre de Hsinchu a donc installé un pavillon sur le salon avec trois zones dédiées au passé, au présent et au futur du verre. A l'entrée du pavillon, on peut lire ces mots "N'oubliez pas la gloire", en référence sans doute au passé de cette industrie à Hsinchu dans les années 1960 et 1970. Est aussi présenté un espace qui expose différents objets en verre primés cette année aux Golden Glass Awards.

Le festival a cette année pour thème "Encyclopédie transparente - GlassPedia". L'idée est de coopérer avec des professionnels de l'industrie du verre et des artisans de Hsinchu pour montrer l'importance du verre dans notre vie de tous les jours.

Au centre de l'exposition, le pavillon principal est basé sur le concept de l'index encyclopédique pour faire ressortir six catégories, six caractéristiques physiques du verre : précision, inclusivité, mobilité, beauté, épaisseur et stabilité. Au centre du hall d'exposition, on trouve une montagne composée de 20 tonnes de verre recyclé.

Wu Ting-an, consultant pour l'élaboration de l'exposition et fondateur de Chun Chi Glass, explique que la montagne est censée représenter la forme initiale des matériaux d'origine, tandis que tout autour, on retrouve le verre sous toutes ses formes de la vie quotidienne.

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires