Voie ferrée souterraine de Tainan : le projet de la discorde

  • 14-10-2020
  • Clément Tricot
Démolition des derniers logements à Tainan dans le cadre de l'aménagement de voies ferrées souterraines

 

Un projet d'aménagement des voies ferrées à Tainan est sujet à un mouvement social depuis plus de 8 ans. Le projet d'aménagement consiste à la construction de voies de chemin de fer souterraines sur un peu plus de 8 kilomètres. Plusieurs tracés ont été étudiés par les autorités et porteurs du projet et en 2009, il fut décidé que le tracé original, initialement conservé ne serait pas la solution. Le projet envisage un léger décallage des voies ferrées vers l'est. 

Cette décision a impliqué un besoin d'expropriation de plusieurs centaines de familles taïwanaises. Certaines se sont mobilisées pendant plus de 8 ans pour faire entrendre leurs droits et leur voix.

Le gouvernement justifie ce changement de tracé pour des questions de préservation du patrimoine ou pour des raisons techniques. Les opposants au projet réfutaient ces arguments et faisaient valoir que le gouvernement a des intérêts financiers et immobiliers dans ce nouveau tracé. Mardi 12 octobre, la dernière famille à avoir refusé les solutions de compensation a dû quitter les lieux et a vu sa maison être démolie.

Dans cette émission, nous revenons sur cette affaire, qui illustre qu'à Taïwan aussi, il peut exister des tensions entre citoyens et gouvernement local par manque de dialogue et de confiance.

Vidéo d'archive des mouvements de contestation

Mardi 12 octobre, les dernières destructions ont eu lieu (photo CNA)

 

Twitter : Clément Tricot

 

 

Vos commentaires