Plongée dans la culture populaire du vieux marché de Wanhua

  • 03-03-2021
Exposition《萬華世界 WAN der LAND》au U-mkt (Photo U-mkt)

《萬華世界 WAN der LAND》est une exposition qui se tient en ce moment au U-mkt, un ancien marché japonais au coeur de Wanhua, l'un des plus vieux quartier de la capitale. C'est d'ailleurs de ce quartier qu'il est question dans l'exposition.

Wanhua a auprès de certains taïwanais une mauvaise réputation. Bâtiments insalubres ou vieux, importante pauvreté, moyenne d'âge élevée ou soupçon de prostitution, sont tout un tas d'éléments qui contribuent à la mauvaise image locale. Cependant, Shikai Tseng (曾熙凱) et ChengTao Lee (李政道), les deux commissaires d'exposition ne perçoivent pas le quartier sous cet angle. En invitant des chefs dont certains passés par des restaurants étoilés ainsi que des artistes, ils ont extrait un condensé de la culture du quartier. Par l'utilisation du "Food Design" ou du "Fine dining" comprenons le design culinaire et gastronomique, les chefs, guidés par les commissaires, ont réalisés des plats de haute qualité à l'image des 6 éléments qui représentent le quartier selon les deux commissaires d'exposition : temples (廟宇), marché (市場), rue aux herbes (青草巷), marché de tissu (大理街), quartier artisanal (工藝), et la rue des karaokés nocturnes (花街).

Leur ambition est double. A travers le design culinaire ils espèrent montrer aux jeunes et aux créatifs que cette mauvaise image et réputation du quartier peut-être dépassée pour réaliser des produits ou des oeuvres culturelles fortes. De plus, pour eux, le quartier de Wanhua représente aussi une part importante de l'identité et de la culture taïwanaise, pas forcément un mauvais côté. Comprendre et connaître l'histoire du quartier, c'est mieux connaître certains aspects de l'histoire et de l'identité taïwanaise. A travers l'exposition ils souhaitent aussi permettre à cette culture locale de perdurer à travers les époques.

J'ai rarement visité une exposition pour laquelle, tant la démarche que le rendu final, rendent aussi bien hommage à la culture locale d'un quartier populaire. Cette exposition, ne s'arrête pas à l'image visible en surface du quartier mais permet de comprendre en profondeur certaines spécificités difficilement perceptibles pour quelqu'un qui ne vit pas sur place. Je ne peux que vous inviter à vous y rendre, ou à écouter cette émission pour en apprendre plus sur leur démarche.

Twitter : Clément Tricot

 

Des chefs, dont certains passés par des restaurants étoilés, ont réalisés des plats en hommage au quartier de Wanhua. Ici, c'est un hommage aux temples. (Photo U-mkt)

Exposition《萬華世界 WAN der LAND》au U-mkt (Photo U-mkt)

Entrée dans l'intimité des familles du quartier, 3 d'entre elles ont accepté d'ouvrir leurs portes pour cuisiner un bouillon familial à leur façon. (Photo U-mkt)

Nichées dans une des ruelles de Wanhua, des boutiques vendent des herbes en tous genres ainsi que des thé amères réputés bon pour la santé. Ces herbes sont aujourd'hui présentées dans un cocktail au GIN. (Photo U-mkt)

Des sélections de tenues dont les produits ont été sélectionnés par un styliste au marché aux tissus de Wanhua. (Photo U-mkt)

Les temples, outre leur fonction cultuelle, jouent aussi d'importants rôles sociaux dans le quartier. (Photo U-mkt)

Shikai Tseng (曾熙凱) (Photo U-mkt)

ChengTao Lee (李政道) (Photo U-mkt)

L'un des plats réalisés par les chefs. Ici c'est un plat en référence aux karaokés du quartier. Dans l'intimité d'une coque se cachent des bulles pétillantes de Kaoling, l'alcool de sorgho taïwanais et de multiples ingrédients colorés. (Photo U-mkt)

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires