Radio Taiwan InternationalRadio Taiwan InternationalTaipei, Fukuoka, Hanoi, les espaces verts comme solution d'adaptation au changement climatique ?

  • 12-05-2021
La ville en pratiques
L'embouchure du fleuve Tamsui (Flickr Meei yueh)

Les villes subtropicales, dont Taipei fait partie, sont-elles prêtes à faire face au changement climatique ? Les autorités de la capitale taïwanaise, où l'immobilier est toujours aussi cher, ont-ils prévu des solutions de planification urbaine pour faire face à des étés plus long, des précipitations plus intenses, et des périodes de retour d'aléas climatiques plus extrêmes ?

Notre invitée du jour, Shih Wan-yu, est professeure associée au département de planification urbaine et de gestion des catastrophes à l'université Ming-Chuan de Taoyuan. Elle s'intéresse à ces questions dans son travail de recherche et a publié plusieurs articles avec Leslie Mabon, Senior Lecturer en sciences sociales à l'association écossaise pour les sciences marines. Celui qui nous intéresse aujourd'hui s'intitule : Les espaces verts urbains comme stratégie d'adaptation au changement climatique pour les villes asiatiques subtropicales : Une étude comparative entre les villes de trois pays.

Sur la base de leur travail de terrain à Taipei (Taiwan), Hanoi (Vietnam), & Fukuoka (Japon) au cours de 2017-19, ils questionnent la façon dont des solutions basées sur la nature ont été appliquées pour l'adaptation au changement climatique dans différentes villes via les espaces verts urbains et les trames vertes. 

Leur article met en avant les stratégies propres à des villes au climat si différents des villes occidentales. La littérature professionnelle et scientifique provenant des villes des plus hautes latitudes influence pourtant encore aujourd'hui le développement urbain et la planification de villes comme Taipei. Le climat n'est pourtant pas le même et, si des stratégies de gestion des précipitations marchent à New York, pas sûr qu'elles fonctionnent aussi bien à Taipei, qu'elles soient basées sur des solutions naturelles ou du génie civil. Le développement urbain et la planification  des villes subtropicales doivent faire face à leurs propres défis : réglementations, conditions climatiques, histoire, gouvernance locale et nationale... 

L'article soulève aussi des questions sur les notions d'égalité par rapport à l'adaptation au changement climatique. A Taipei par exemple, si les quartiers riches disposent d'environnements plus propices à une régulation naturelle des aléas du climat ou de l'environnement, ils semblent que leurs habitants consomment plus d'électricité. Les plus pauvres, vivent alors dans des quartiers qui font plus face à des problèmes liés au développement d'îlots de chaleur, avec en plus, un fardeau économique lié à la dépendance des climatisations. Les modèles de développement urbain et de planification doivent prendre en compte ce risque d'accroissement d'inégalités climatiques.

Plus d'informations sur l'importance des trames et espaces vertes dans la planification urbaine de ces trois villes pour faire face au changement climatique dans cette discussion avec Shih Wan-yu.

Twitter : Clément Tricot

 

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires