Une usine intelligente recycle les déchets issus des semiconducteurs

  • 13-11-2020
  • François-Xavier Boulay
Usine chimique intelligente, prototype (photo fournie par l'université des sciences et technologies)

Répondant à la tendance de l'économie circulaire et de l'industrie 4.0, l'Université nationale des sciences et de la technologie de Taiwan (Taiwan Tech) a conçu un programme de cours de synthèse qui diffère des cours traditionnels. Grâce à un « Laboratoire de procédés chimiques intelligents », les étudiants peuvent désormais encore mieux intégrer et assimiler les connaissances théoriques et pratiques.

Le professeur associé Lee Hao-yeh (李豪業) du département de chimie de l’université, a expliqué que pour mettre au point ce laboratoire inédit, il fallait d’abord se poser la question de la faisabilité d’un tel projet. Au final, ils ont ré »ussi la prouesse de mettre au point une usine-pilote qui recycle les déchets des industries de semi-conducteurs pour les convertir en nouvelle matière première pour ces mêmes usines. Un bel exemple d’économie circulaire.

 

Découvrez-en plus en écoutant l’émission Taiwan en ébul’action de ce vendredi !

Vos commentaires