Introduction au Wing Chun - Partie 2

  • 23-09-2020
Maître Liang Qixian (梁騎顯)s'entraînant aux fameux mannequin de bois. Crédit Photo : Ghyslain Kuehn

Dans la première partie de cette introduction au style Wing Chun (詠春), nous nous sommes arrêtés sur les différentes légendes et histoires vraies de l'origine du style. Nous continuons ici directement après, et découvrirons comment le Wing Chun s'est développé dans le monde est est devenu l'un des styles de Wushu les plus pratiqué sur la planète.

Lexique :
  • Wuguan 武館 : Plus connu sous son nom japonais "Dojo", le Wuguan est  la salle d'entraînement, dans les arts martiaux chinois, peu importe le style pratiqué.
  • Foshan 佛山 : Ville de Chine de la province du Guangdong, réputée pour avoir été et encore être une ville riche en maîtres de Wushu, et de danse du lion.
  • Taolu 套路 : Nom donné aux formes codifiées avec ou sans armes pratiquées dans les arts martiaux chinois, à l'instar des Kata en karaté ou des Poomsé en Taekwondo.
  • Bruce Lee 李振藩 : Acteur Hongkongais né aux Etats-Unis, il meurt en 1973, et est encore aujourd'hui, une véritable légende des arts martiaux, de part ses prouesses, et sa vision très moderne du combat et de l'entraînement martial. C'est sans nul doute grâce à lui que le Wushu a pu se développer en Occident, et que les étrangers purent commencer à apprendre les différents styles qui le compose. 
  • Ip Man / Yip Man / Ye Wen 葉問: Un des "3 héros du Wing Chun", et maître qui a popularisé le style du fait qu'il ait été l'un des maîtres de Bruce Lee. De nombreux films récents y content son histoire, de manière plus ou moins authentique, où le maître est interprété notamment par Donnie Yen, Tony Leung, ou encore Anthony
 
Émission proposée par Ghyslain Kuehn, rédacteur en chef du site de référence des arts martiaux chinois : www.wukongwushu.com

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires