Découverte du Style Hou Quan (猴拳)

  • 21-10-2020
  • Ghyslain Kuehn
Maître Lu Wenrui (盧文瑞) Pratiquant le style du singe, dans le style Hong Jia Quan (洪家拳)de Taiwan. Crédit Photo : Ghyslain Kuehn

Une fois n'est pas coutume, j'ai eu envie aujourd'hui de vous présenter un style un peu particulier : le Hou Quan (猴拳) !

Même si l'homme descend du singe, pratiquer un style inspiré de cet animal n'est pas chose aisée. Et attention, ne vous laissez pas avoir par son côté visuellement amusant et mignon ... Il s'agit d'un style extrêmement violent !

Lexique :
  • Taolu 套路 : Nom donné aux formes codifiées avec ou sans armes pratiquées dans les arts martiaux chinois, à l'instar des Kata en karaté ou des Poomsé en Taekwondo.
  • Hou Quan 猴拳 : Style du singe en chinois mandarin. Bien qu'en Wushu moderne, l'accent soit porté sur l'imitation parfois presque parfaite des mouvements du singe et du personnage du Roi Singe dans l'opéra classique chinois, le style du singe se concentre à la base sur des attaques violentes et très rapides, et des frappes courtes sur les points sensibles de l'adversaire. En style du singe traditionnel, les mimiques ne sont quasiment pas présentes.
  • Sun Wukong 孫悟空 : Plus connu sous son nom japonais San Goku, grâce au succès du manga "Dragon Ball", qui s'inspire du roman classique chinois "Voyage vers l'Ouest" (西遊記), Sun Wukong est le Roi des Singes. Héros incontournable de la littérature et de l'opéra chinois, on le retrouve également mis en scène dans ne nombreux films, dessins animés, et séries qui ont, et continuent à marquer des générations entières. Il est réputé pour être espiègle et têtu comme un singe, mais possède de grande qualités morales, un excellent Wushu couplé à de nombreux pouvoirs magiques. Son arme légendaire est un bâton capable de changer de taille à volonté.
  • Tanglang Quan 螳螂拳 : Style de la mante religieuse. Il s'agit d'un des styles les plus emblématiques du Wushu, avec de nombreux courants différents. Il s'agit d'un mélange des pas du style du singe, avec les mains parfois en forme des crochets de la mante religieuse, pour agripper l'adversaire.
  • Maître Zhang Kezhi 張克治 : Maître de style Hung Gar élevé au range de trésor national. Il est sans aucun doute celui qui a le plus développé le style dans tous le pays, grâce à de très nombreux disciples, également à l'international, dont en France. Il est l'un des maîtres de Maître Lu Wenrui (盧文瑞).
  • Maître Lau Kar Leung 劉家良 : Véritable légende du cinéma Hongkongais connu pour mettre en scène des séquences d'entraînement tout aussi légendaires ; Lau Kar Leung est surtout un Grand Maître du style Hung Gar Kuen (Hong Jia Quan en mandarin 洪家拳)de Hong Kong de la famille Lau. Il fût pour les pratiquants de Wushu, l'un de ceux grâce à qui les arts martiaux chinois gagnèrent en popularité dans le monde entier. Chorégraphe, réalisateur, producteur, et acteur, il participa, souvent avec son petit frère Lau Kar Fai (劉家輝 / Gordon Liu), à de nombreux classiques du genre, tels que : Drunken Master 2, La 36ème chambre de Shaolin, Les Arts Martiaux de Shaolin, Les Huit Diagrammes de Wulang, The One Armed Swordman, et beaucoup d'autres ! Maître Lau Kar Leung, malade, décéda malheureusement en 2013.
  • Drunken Monkey 醉猴 : L'un des films préféré de votre chroniqueur, il s'agit d'un autre classique réalisé par Lau Kar Leung en 2002. Les héros y maîtrisent notamment le style du singe, et celui, plus particulier, du singe ivre.
  • Mad Monkey Kung Fu 瘋猴 : Autre grand classique du cinéma de Kung Fu de Hong Kong réalisé par Lau Kar Leung, et sorti en 1979, où Lau Kar Leung transmet le style du singe à son disciple.
 
 
Émission proposée par Ghyslain Kuehn, rédacteur en chef du site de référence des arts martiaux chinois : www.wukongwushu.com

Vos commentaires