Les styles Fanzi et Chuojiao

  • 03-03-2021
Technique typique du style Chuojiao (戳脚) - Crédit photo : 肃宁县戳脚拳武术训练中心

Continuons notre découverte des grands styles du nord de la Chine avec aujourd'hui le Fanziquan (翻子拳) réputé pour sa vitesse impressionnante, et le Chuojiao (戳腳) et ses frappes du pied dévastatrices. Deux styles qui vont traditionnellement de pair. 

Lexique :

  • Taolu 套路 : Nom donné aux formes codifiées avec ou sans armes pratiquées dans les arts martiaux chinois, à l'instar des Kata en karaté ou des Poomsé en Taekwondo.
  • Mabu 馬步 : Appelée en français "position du cavalier", il s'agit de la position de base la plus importante du Wushu. En plus de renforcer les jambes et les muscles fessiers, elle renforce également le mental, car très douloureuse pour le corps. Elle se pratique les deux jambes ouvertes, genoux à l'extérieur, pieds parallèles entre eux et cuisses parallèles au sol, formant un angle de 90° entre les cuisses et les mollets.
  • Tongbei Quan 通背拳 : Style du nord de la chine, caractérisé par ses mouvements amples et "claqués" ainsi qu'une vitesse impressionnante. Il s'agit aussi d'une famille de styles regroupés en son sein, à savoir : Tongbei Quan (通背拳), Pigua Quan (劈掛拳), Chuojiao (戳腳), Fanzi Quan (翻子拳), et Baji Quan (八極拳).
  • Baji Quan 八極拳 : Style du nord de la Chine et sûrement l'un des plus populaires, si ce n'est le plus populaire dans le monde. Réputé pour ses frappes puissantes et explosives dont l'impact créé une onde de choc dans 8 directions, on le reconnaît notamment grâce à ses techniques de frappes du coude typiques.
  • Pigua Quan 劈掛拳 : La boxe qui fend et accroche est réputée pour ses nombreuses techniques de paumes et ses mouvements de très grande amplitude, notamment avec les bras qui frappent et claquent, amenés par des ouvertures et fermetures de hanches vives et puissantes.

 

Émission proposée par Ghyslain Kuehn, rédacteur en chef du site de référence des arts martiaux chinois : www.wukongwushu.com

 

 

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires