:::

Radio Taiwan InternationalRadio Taiwan InternationalDanse du Dragon

  • 01-09-2021
La Voie des Maîtres
Tête de dragon avec sa balle et une partie de son corps entreposée dans les coulisses d'une compétition. Crédit Photo : Ghyslain Kuehn

Pour terminer notre tour des danses traditionnelles liées aux arts martiaux, je me devais de vous faire découvrir les spécificités de la danse du dragon.

Lexique :

  • Wulong 舞龍 : Danse du dragon en Français. Désigne tous les types de dragons qu'ils soient traditionnels ou modernes.
  • Qilin 麒麟 : Créature de la mythologie chinoise dont les premières références apparaissent il y a plus de 2500, elle est considérée comme la licorne en occident. Pouvant être mâle (Qi 麒) ou femelle (Lin 麟), elle est le plus souvent représentée dans l'art traditionnel comme une bête à la tête de dragon surmonté d'un ou plusieurs bois de cerfs, d'un corps de buffle ou de cheval recouvert de poils ou d'écailles de poissons, de sabots fendus, et parfois d'une queue de lion. En japonais, elle prend le nom de "Kirin".
  • Wu Qilin 舞麒麟 / Qilin Wu 麒麟舞 : noms donnés à la danse du Qilin, très proche de celle de la danse du lion, mais encore plus fatigante que cette dernière. Selon qu'elle soit du nord ou du sud, la manière de danser varie quasiment exactement de la même manière que leurs cousins les lions.
  • Wushi 舞獅 : Nom donné en Chinois à la danse du lion de manière générale.
  • Suona 嗩吶 : Instrument à vent à anche double situé visuellement entre la flûte et la trompette, et fait de bois et métal. On peut très souvent entendre le son de celui-ci lors des défilés traditionnels à Taiwan, mais il est de moins en moins présent en Chine.

 

Émission proposée par Ghyslain Kuehn, rédacteur en chef du site de référence des arts martiaux chinois : www.wukongwushu.com

 

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires