Radio Taiwan InternationalRadio Taiwan InternationalSur les traces de l’habitat traditionnel en ardoise (3/5)

  • 08-06-2021
Les joies de l'éco-construction
Le serpent « aux cent pas » (百步蛇), aussi appelé « Vulung » en langue Paiwan, est considéré comme l’un des ancêtres ou comme l’un des esprits protecteurs des Paiwan. Il est très souvent représenté : ici sur une table réalisée par Sakuliu Pavavaljung © Sasa (si les photos sont en mode diaporama, cliquez pour les faire apparaître !)
Les joies de l'éco-construction
Reconstitution d’une maison de chef Paiwan (ou « fils du soleil ») dans le Parc culturel des peuples autochtones (原住民文化園區) à Sandimen. D’après Sakuliu, autrefois les toitures en ardoise des maisons accolées le long des rues faisaient penser aux écailles d’un serpent qui se déployait à travers le village © Sasa
Les joies de l'éco-construction
La porte de la maison (reconstituée) du chef de village Paiwan, dans le Parc culturel des peuples autochtones à Sandimen. On peut constater l’importance des motifs du serpent et du soleil © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Un serpent sculpté sur le sol dans la maison de Sakuliu Pavavaljung dans le village de Davalan © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Des motifs gravés sur le socle de la sculpture de Sakuliu Pavavaljung exposée dans la gare de Pingtung. On y retrouve encore le symbole du serpent. © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Parc culturel des peuples autochtones (à Sandimen), entrée de la maison reconstituée d’un chef Paiwan. Les pierres fixées sur le faîte du toit permettent de stabiliser la toiture et leur couleur blanche donne une indication sur l’importance de la famille vivant dans cette maison © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Le « balancier de l’univers » gravé sur le socle de la sculpture de Sakuliu Pavavaljung exposée dans la gare de Pingtung. Le rituel lié à ce balancier permettait de faire entrer en contact les mondes céleste et terrestre. © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Exemple de banc en ardoise, adossé à une maison (ici la maison du chef du village, dans le Parc culturel des peuples autochtones à Sandimen) © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Cette grande pierre dressée vers le ciel, placée en face de la maison du « fils du soleil » dans le village de Davalan, représente le cordon ombilical entre le ciel et la terre © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Sakuliu Pavavaljung explique par un croquis l’aménagement intérieur d’une maison traditionnelle Paiwan en pierre © Sasa
Les joies de l'éco-construction
L’intérieur d’une maison traditionnelle Paiwan en pierre d’ardoise, reconstituée dans le Parc culturel des peuples autochtones à Sandimen (les accessoires de la vie courante ne sont pas exposés, il faut les imaginer…) © Sasa

Nous poursuivons le dialogue avec l’artiste Sakuliu Pavavaljung à propos des maisons en pierre d’ardoise de certains groupes autochtones vivant dans les montagnes du sud de Taiwan. Aujourd’hui, nous parlerons notamment d’architecture vernaculaire, des propriétés de la pierre comme matériau de construction, de l’aménagement intérieur des maisons, des bâtiments les plus importants du village, du symbole du serpent dans l’architecture chez les Paiwan, ainsi que des cérémonies que les anciens Paiwan effectuaient avant d'emménager dans leurs maisons. Un vaste programme !

 

Musique : © Sakuliu Mananikai 排灣族口鼻笛樂曲「傾倒之愛」

 

Pour en savoir plus :

Un article (en français) qui évoque la renaissance culturelle des autochtones de Taiwan à travers l’art, avec certains passages concernant Sakuliu Pavavaljung et d’autres expliquant le symbole du serpent dans la culture Paiwan :  https://taiwaninfo.nat.gov.tw/print.php?unit=60&post=63487

Etude récente (en français) de Fanny Caron sur les relations entre les Paiwan et les animaux, notamment le serpent ancêtre Vulung : https://journals.openedition.org/ideo/1377

Conférence de Dominique Gauzin-Müller : « vers un nouveau vernaculaire : bois, terre, paille, pierre & co », dans le cadre de la Frugalité heureuse et créative : https://youtu.be/rX_exsmrM3w

Différences entre maisons en ardoise des Bunun et des Paiwan (en chinois) : https://www.matataiwan.com/2019/05/02/16885/

Vidéo présentant le rituel du balancier dans la culture Paiwan : https://youtu.be/XV6ywfDTCec

 

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires