:::

Radio Taiwan InternationalRadio Taiwan InternationalUne caserne artistique ?

  • 02-08-2022
Les joies de l'éco-construction
Une ancienne caserne transformée en lieu où l’on peut laisser libre cours à son imagination ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Le pont de Xiluo : c’est en écoutant l’émission que vous apprendrez pourquoi il est très connu à Taiwan ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
A l’intérieur de l’ancienne caserne, un bureau et une bibliothèque © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Le lieu peut aussi accueillir des conférences et diverses activités © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Voici le principal lieu d’expérimentation et d’exploration des artistes, avec les habitants du coin qui viennent participer à des activités : une maison en perpétuelle construction ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Chao Cang nous explique que c’est sur ces murs que Liao Zhide a enseigné comment enduire à la chaux © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Les murs en terre ne sont pas droits, ils ont été sculptés par le soleil et la pluie : c’est justement ce qui fait leur charme ! Quant aux branches empilées, Sasa croyait que c’était des hôtels à insectes, mais c’est simplement du bois pour la cuisinière, et petit à petit, ça s’est transformé en murs ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
En cuisinant au feu de bois, et avec les légumes cultivés dans le jardin, on évite les emballages en plastique ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
Toit en bambou, selon la technique des tuiles « qui pleurent et qui rient » (哭笑瓦), qu’on appelle aussi en taiwanais « les tuiles mâles et femelles » (公母瓦) © Sasa
Les joies de l'éco-construction
L’explication en dessins ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
L’ossature en bambou tressé qui est habituellement recouverte de terre dans les murs des maisons traditionnelles : l’ossature sans terre, c’est très joli aussi ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Quand les artistes ont commencé à nettoyer cette ancienne caserne, il y a une quinzaine d’années, ils ont donné une deuxième vie à certains déchets, et c’est aujourd’hui difficile de s’imaginer que cet endroit était autrefois devenu un dépotoir © Sasa
Les joies de l'éco-construction
La cuisine… à elle seule une œuvre d’art ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
Un déjeuner simple et délicieux, avec des légumes sauvages cueillis dans le jardin, et du tofu qui provient d’un marché local, inoubliable ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Merci d’éteindre vos téléphones portables ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Pas de sachets en plastique, ici c’est même zéro déchets ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Chao Cang, depuis qu’il est jeune, chercher à créer sans faire de déchets… Il y a encore du pain sur la planche ! Voici les déchets suite à un pèlerinage qui est passé près du pont de Xiluo… © Sasa
Les joies de l'éco-construction
… et l’incinérateur qui permet de brûler nos déchets, au détriment du paysage et de la qualité de l’air © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Cette chenille est venue nous rappeler que l’art est partout et que la beauté est dans chaque élément de la nature ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Les connaissances partagées par Shen Fulai sur les toits de chaume ont été compilées par les élèves, mais ce livre n’a pas pu être publié © Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
Pas facile de voir des œuvres de Chao Cang car elles sont éphémères, mais en voici une dans le jardin ! © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Un autre endroit où l’on peut cuisiner au feu de bois © Sasa
Les joies de l'éco-construction
Stockage de la chaux © Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa
Les joies de l'éco-construction
© Sasa

Sasa vous présente  la « caserne artistique du pont de Xiluo » (西螺大橋藝術兵營), une ancienne caserne située à Xiluo (dans le comté de Yunlin), qui est animée depuis une quinzaine d’années par des artistes, notamment Chao Cang (朝倉). C’est un lieu magnifique et insolite ! En plus, les activités s’y déroulent sans produire de déchets ! 

Chao Cang a une conception très large de ce qu’est l’art : l’art peut être partout, dans chaque geste, dans la manière dont l’on dispose des choses dans l’espace, dans la manière dont on vit. C’est aussi se connecter à la terre et aux savoir-faire, créer en lien avec la nature. Construire en matériaux naturels, c’est donc aussi une forme d’art ! C’est pourquoi des activités ont notamment été organisées avec de le « trésor national » Liao Zhide (廖枝德), comme Sasa vous l’a présenté la semaine dernière, et avec l’artisan spécialiste des toits de chaume Shen Fulai (沈福來). 

Ne ratez pas cette émission très riche, qui parle d’histoire, d’art, d’éco-construction et de préservation de l’environnement !

 

Pour en savoir plus :

http://nestdream2008.blogspot.com/

Emission sur le maître constructeur Liao zhide :

https://fr.rti.org.tw/radio/programMessageView/programId/1577/id/107371  

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires