:::

Radio Taiwan InternationalLa flûte nasale des Paiwan

  • 21-11-2021
Partitions Orientales
Un joueur de flûte nasale Paiwan, lors d'une cérémonie de remise de prix (photo: palais présidentiel, source Wikimedia Commons)

Qu’est-ce qu’un courant dominant ? A l’inverse qu’est-ce qui est minoritaire ? Qu’est-ce que la norme ou le standard ? Qui définit cela ? Minorité de qui ? De quoi ?
Demandez à Sauniaw Tjuveljevelj de vous presenter la flûte nasale ancestrale des aborigènes Paiwan, elle vous répondra par toute cette litanie de questions ! Pour elle, la seule réponse à donner est celle de la flûte elle-même. Toucher le cœur des gens en faisant résonner sa flûte.

Aujourd’hui, dans nos partitions orientales, nous allons justement découvrir plusieurs airs anciens où la flûte nasale peut évoquer tour à tour le souffle du vent souvent qualifié de « rythme éternel de la flûte nasale » et qui guide les partitions et chants folkloriques de joie, d’amour, de tristesse ou de mélancolie.

Ces sentiments de l’âme qui se libèrent dans l’expiration nasale de la flûte suffisent à justifier son existence. Libre à chacun d’en profiter. Bonne écoute !

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires