:::

Radio Taiwan InternationalAprès la visite ratée de Kerry à Pékin: le chantage au climat de la Chine

  • 01-10-2021
Géopolitique
John Kerry (image d'archive)

Début septembre Kerry se rendait à Pékin pour une rencontre avec son homologue chinois qui est apparue comme très improductive. Parce que la Chine est le premier émetteur de CO2 de la planète avec 28% des émissions mondiales contre 11% pour les Etats-Unis, aucun accord climat ne peut faire l'économie du pays. Mais la Chine a indiqué aux Etats-Unis qu'elle ne comptait pas séparer les dossiers. Et qu'une discussion sur le climat avec les Etats-Unis était conditionnée à un changement de stratégie américain.
De quoi réduire les chances d'accord sur la limitation des émissions au niveau mondial et mettre plus encore en danger l'humanité en son ensemble.

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires