:::

Radio Taiwan InternationalRadio Taiwan InternationalLe marché du carbone en Chine, la taxe carbone européenne et les entreprises taïwanaises

  • 26-07-2021
Retour à la source
Image d'illustration de la taxation du carbone (Pixabay)

Fin 2015, afin de lutter contre le changement climatique, les 195 États membres des Nations Unies se sont résolus à conclure l’« Accord de Paris », promettant qu'à la fin du 21e siècle (2100), l'augmentation de la température mondiale n'excéderait pas 2 degrés Celsius. Les pays doivent ainsi s'efforcer de contrôler la hausse de température à moins de 1,5°C. Cependant, faute d'actions suffisantes de réduction de carbone de différents pays, le groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat a émis une alerte dès 2018. Les experts déclarent qu’en 2052 au plus tard, la terre se réchauffera d’1,5°C. Afin de ralentir l'augmentation de la température moyenne mondiale, les pays doivent atteindre le "zéro émission nette" d'ici 2050, c'est-à-dire que les émissions de gaz à effet de serre d'origine humaine  doivent être égales à la quantité éliminée. 

Depuis le 16 juillet, la Chine a instauré le marché du carbone et l'Europe prévoit de mettre en place une taxe carbone. Toutes ces tendances peuvent avoir des influences sur les entreprises taïwanaises largement implantées en Chine et qui dépendent grandement des exportations.

 

Animateur(s) de l’émission

Vos commentaires