ArtsPartitions Orientales

Voici ce que représentait la musique chinoise aux oreilles d'Européens du XIXe siècle : « La représentation est toujours précédée d'une ouverture, par laquelle on peut juger du misérable état de l'art musical en Chine, car tous les instruments connus dans le céleste Empire y figurent. Ils ne sont pas nombreux. Lorsque nous aurons mentionné la flûte, la guitare, le violon à une corde, le tambour, et une sorte de petite harpe posée horizontalement sur une table, nous aurons tout dit, ou peu s'en faut. Quant à l'effet produit par ces ustensiles divers, n'en parlons pas... » 
(L'Illustration, journal universel, 13 septembre 1873)

 

Pour tenter de décrypter la cacophonie qui semble à première écoute émerger de cette musique, François-Xavier Boulay vous présente, dans Partitions orientales, plusieurs pièces à découvrir en fin de programme, chaque dimanche.

 

Emissions

15-03-2020
La Rédaction

Le folklore des danses traditionnelles est riche et varié selon les régions et les pays. En Chine ancienne, il en va de même et souvent les airs traditionnels s'inspirent de ces folklores pour agrémenter les partitions des instruments du monde chinois.

...plus
08-03-2020
La Rédaction

Excellente écoute!

...plus
01-03-2020
La Rédaction

Excellente écoute!

...plus
23-02-2020
La Rédaction

Excellente écoute!

...plus
16-02-2020
La Rédaction

Aujourd'hui, nos Partitions Orientales plongent de nouveau au cœur du Festival des lanternes qui clôt traditionnellement les festivités du Nouvel An Lunaire.

...plus
1 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ... 37

Vos commentaires